Production d’essence : quelles sont les alternatives ?

Publié le : 12 novembre 20213 mins de lecture

Conduire sa propre voiture est un plaisir que bon nombre de personnes apprécient chaque jour. Ce genre d’engin nécessite une source d’énergie pour fonctionner. Depuis toujours, l’essence ainsi que le gasoil ont toujours été les principales solutions dans cet ordre. Toutefois, ces derniers ont été responsables de la dégradation rapide de la couche d’ozone. En ce moment, les chercheurs font leurs possibles pour trouver une alternative pour réduire progressivement le recours à ce genre d’énergie fossile, une démarche qui a commencé à manœuvrer depuis quelques années maintenant. Découvrir les principales alternatives à l’essence reste indispensable dans tous les cas.

L’énergie électrique

L’électricité a été utilisée dans la vie de tous les jours de chaque personne depuis très longtemps. Depuis 1830, les chercheurs ont souhaité utiliser cette alternative pour faire fonctionner des véhicules. Toutefois, ce n’est qu’autour des années 2000 que les premières voitures réellement électriques ont vu le jour. Cette énergie est considérée comme propre, toutefois, la plupart des modèles de voitures qui utilisaient cette alternative étaient très limités en matière d’autonomie et de puissance. En ce moment, ce genre de problème disparaît graduellement grâce à l’avancée des techniques utilisées pour les modèles les plus récents des voitures électriques.

La solution hybride

Faire fonctionner votre véhicule avec de l’essence ou encore du gasoil contribue à détruire à petit feu l’atmosphère. C’est justement à cause de ce genre de problème que les voitures électriques ont fait leurs apparitions. Toutefois, les moteurs électriques peuvent ne pas répondre aux besoins de certains conducteurs qui aiment appuyer à fond sur l’accélérateur. C’est de là que les voitures hybrides ont fait leurs apparitions. Les véhicules de ce genre peuvent fonctionner à la fois grâce à l’électricité et l’énergie thermique (gasoil ou essence). Ainsi, pour les distances plus ou moins courtes, le conducteur peut opter pour le mode électrique. De même, pour les grandes distances, ce dernier devra passer en mode « thermique ».

Le gaz

Le gaz est également une énergie qui a son avenir comme alternative à l’essence. Les moteurs qui fonctionnent avec cette énergie ne sont pas bruyants. Par ailleurs, cette solution permet d’émettre entre 80 à 90% de GES (Gaz à effet de serre) et de particules fines en moins dans l’atmosphère. Le gaz devra dans ce cas être utilisé sous sa forme liquéfiée ou fortement comprimé. En ce moment, trouver une station-service où vous pourrez faire le plein de gaz n’est pas possible dans la plupart des pays du monde.

Plan du site