L’hydrogène : une énergie inépuisable ?

Publié le : 12 novembre 20214 mins de lecture

Pour accéder aux buts de la transformation énergétique, plusieurs pays se penchent aujourd’hui à l’élaboration et à l’usage de l’hydrogène bas-carbone et reconductible. Employé à ce jour essentiellement avec le raffinage ou la chimie, ce support d’énergie pourrait aider à décarboner certains domaines industriels, garantir le stockage de l’électricité ou alimenter la zone des transports. L’extension des technologies hydrogène attend seulement de lever un certain nombre de serrures.

L’hydrogène, est-il vraiment inépuisable ?

L’hydrogène est la composante la plus ample dans l’univers, 75 % en densité et plus de 90 % en nombre d’éléments. Il se trouve principalement au cœur des étoiles et sur les atmosphères des planètes gigantesques gazeuses. Sur la planète Terre, l’hydrogène entre en particulier dans la structure de l’eau, un atome d’oxygène et de 2 atomes d’hydrogène ou en termes chimiques H2O et dans celle de la substance vivante de 10 % de la densité d’un corps humain qui est composé d’hydrogène. Une quantité en masse qui pourrait constituer un bénéfice de taille dans la course à une énergie inépuisable.

Hydrogène, un support d’énergie propre

Cependant, si l’hydrogène est inépuisable, il est peu présent à l’état pur dans la nature. Pour le diviser des autres éléments comme le carbone et l’oxygène, il faut, là encore, rassembler de l’énergie. Actuellement, avec des raisons économiques, 95 % de l’hydrogène sont fournis depuis les sources fossiles, lors de reformage de gaz naturel particulièrement ou de gazéification de charbon de bois. Des techniques qui transmettent du CO2. Cet hydrogène ne peut alors pas être estimé comme propre. Sauf si les méthodes de reformation sont couplées à des techniques de stockage et de capture de ce CO2, avec une élévation du coût de production. Ou si c’est le cas de gazéification d’une biomasse recomposée au fur et à mesure pour perfectionner son empreinte carbone.

Où se situe l’hydrogène ?

Les ressources importantes permettant de fabriquer le dihydrogène H2O sont l’eau puis les hydrocarbures. Effectivement, toute molécule d’eau est le résultat de la combinaison avec un atome d’oxygène et 2 atomes d’hydrogène, en fonction de la formule H2O. Les hydrocarbures sont nés de la combinaison d’atomes d’hydrogène et de carbone. L’hydrogène existe même à l’état naturel. Les principales sources naturelles d’hydrogène ont été trouvées au fond des mers durant les années 70 et plus récemment sur terre. Pourtant, la route est longue avant de projeter une exploitation rentable.

La Science et la technologie sont vraiment avancées en ce moment. L’hydrogène est devenu une source d’énergie exceptionnelle. Il est inépuisable, car dans l’univers, il possède 75 % en masse et aussi plus de 90 % en nombre d’atomes.

Plan du site