Biomasse et la Géothermie : quelle différence ?

Publié le : 12 novembre 20214 mins de lecture

Généralement, en matière de production d’énergie biomasse et géothermie sont considérées comme le premier procédé de captage qui permet de récupérer les énergies que stockent les matières organiques, énergie souterraine ou par contre sur la surface de la Terre. Mais à quoi sert et comment fonctionne-t-il ?

Tout savoir sur la biomasse et la géothermie

De primes abords, la biomasse est un système de chauffage qui crée des énergies par la matière organique. En réalité, c’est à partir de diverses matières telles que : les déchets organiques, bois brûlé, plante, carton, papier qu’il exploite à l’aide d’une turbine reliée à un alternateur pour produire de la chaleur. Contrairement à la géothermie : celui-ci exploite l’énergie de soleil sur la surface de la Terre ou bien la chaleur d’eau naturelle. D’ailleurs, c’est à partir d’un capteur souterrain que ce dernier exploite la chaleur contenue la nappe phréatique.

Quelle est la différence entre la biomasse et la géothermie ?

En matière d’énergie renouvelable, la biomasse et la géothermie sont l’une des sources d’énergie exploitable pour en tirer de l’électricité ou de la chaleur par exemple. Mais qu’est-ce qui le différencie ? En effet, il produit le même effet, mais leur fonction n’est pas identique. C’est-à-dire, pour la géothermie, elle est une technique qui permet de récupérer les chaleurs. Pourtant, elle possède une pompe à chaleur contrairement à la biomasse. La base de ses énergies se trouve dans le sous-sol, et dans les eaux souterraines, etc. Ils sont parfois utilisés pour réchauffer les bâtiments ou alimenter celui-ci par le courant électrique comme la biomasse, mais leur source d’énergie et la technique de récupération n’était pas pareille.

Pourquoi utiliser l’énergie géothermie et celle de biomasse ?

Généralement, l’installation de celui-ci est nécessaire, car il permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre que créent les hommes à l’aide des combustibles, mais surtout réduit le volume des déchets pour la biomasse. Ainsi, ils peuvent remplacer les énergies fossiles comme dans le transport. Donc, il est une alternative idéale sur le plan environnemental et sur le plan économique. Puisque la matière première n’est pas une charge. À vrai dire, les matières premières sont libres notamment : le bois, les déchets agricoles, des déchets organiques, etc. Pourtant, elle est aussi dite écologique et surtout économique, car le tarif sur la consommation de l’énergie est très avantageux. Par conséquent, l’installation de ce système dure dans le temps et ne nécessite pas un grand entretien.

Plan du site